TROYES

Ville d'art : musées, églises, maisons à pans de bois

Découvrez Troyes

Découvrez Troyes la médiévale, une ville d’art, d’histoire, de patrimoine

La ville en forme de bouchon de Champagne

La forme de la ville de Troyes résulte de l’évolution du tracé de la cité gallo-romaine, des dérivations successives du cours de la Seine et de l’édification des fortifications à l’époque des Foires de Champagne

Troyes la médiévale, la capitale historique de la Champagne, conserve un riche patrimoine architectural du Moyen-Age à la Révolution industrielle, comprenant de magnifiques bâtiments du 16è siècle ainsi qu’une importante collection d’une grande signification historique et artistique logée dans quatre musées.

Troyes est une ville d’art riche en églises aux superbes vitraux et statuaires, en musées, en maisons à pans de bois .

Musée d’Art moderne

Vue du jardin du musée d’Art moderne
© Adrien Clergeot, Ville de Troyes

Le musée a hérité de la prestigieuse collection de Pierre et Denise Lévy donnée à l’Etat en 1976. Le musée d’Art moderne abrite une sélection unique de peintures, dessins, vitraux et céramiques qui offrent un vue d’ensemble de la facette multiple de l’Art Français entre 1850 et 1960.

Des oeuvres de Bonnard, Braque, Courbet, Daumier, Degas, Dufy, Maillol, Matisse, Millet, Picasso, Rodin, Seurat, van Dongen, Vuillard sont exposées à côté d’oeuvres d’Afrique et d’Océanie, ainsi que les fonds d’André Derain et de Maurice Martinot (verreries & peintures)  qui étaient des amis très proches de la famille Lévy.

Vue aérienne du musée des Beaux-arts et d’Archéologie
© Carole Bell, Ville de Troyes

Musée Saint Loup 

Musée des Beaux-Arts et de l’Archéologie et musée d’histoire naturelle.

De l’origine de l’humanité jusqu’au 20è siècle, à travers de riches et variées collections de peintures ainsi qu’un ensemble exceptionnel  de sculptures du 19è siècle

Muséum d’histoire naturelle : un musée unique dans la région Champagne.

Archéologie : de la Préhistoire au début du Moyen-Age.

Beaux Arts  : Un large panorama de l’art Français et Européen.

Musée Vauluisant 

L’hôtel de Vauluisant
© Jean-Marie Protte, musées

Trésors de la Renaissance en Champagne et musée de la Bonneterie

Le beau 16è siècle en Champagne : l’Hôtel de Vauluisant est l’un des plus beau bâtiment de la Renaissance du 16è siècle dans lequel sont conservés peintures, statues et vitraux de cette période.

Les peintures reflètent l’influence Italienne et nordique. Dans le domaine de la sculpture, les artistes les plus réputés de ce siècle sont représentés : le Maître de Chaource, Dominique Florentin.

L’art du vitrail montre toute sa splendeur  avec le travail de Linard Gontier.

Bonneterie : Troyes est la capitale européenne de la maille. Le musée rend hommage au métier qui a rendu Troyes célèbre. Ce département retrace l’histoire de l’expertise et de la créativité dans le domaine du textile de l’époque des métiers en bois à la machinerie ulta-moderne de l »’âge d’or » du 19è et du 20è siècle.

Apothicairerie de l’Hôtel-Dieu-le-Comte

Apothicairerie, vue de la grande salle
© Jean-Marie Protte, musées

L’une des plus belle apothicairerie française dans son bâtiment d’origine (18è siècle).

Un ensemble remarquable de plus de 300 boîtes médicinales en bois et de faïences du 16è au 18è siècle y est exposé.

Objets rares, s’étendant d’un vieux mortier à un reliquaire précieux.

Cathédrale St Pierre – St Paul 

Mesurant 114 mètres de long, 50 mètre de large et 28.50 mètres de haut sous la voûte, la Cathédrale est un exemple parfait de l’architecture gothique.

La flèche de St Pierre & St Paul n’est pas terminée. Elle est resté dans la même situation qu’en 1545.

1 500 mètres carrés de vitraux datant du 13è au 19è siècle en font un fantastique livre d’images.

Eglise Ste Madeleine 

Renommé pour son jubé en pierre sculptée du début du 16è siècle.

Basilique St Urbain 

Basilique Saint Urbain
Saint Urbain basilica
© D. Le Névé OT Grand Troyes

C’est un pur joyau de l’art gothique apparenté à la Sainte Chapelle de Paris.

Une pièce maîtresse de l’art Gothic, Saint-Urbain est connue pour ses superbes proportions, la pierre sculptée comme de la dentelle et ses immenses baies vitrées et appelé le “Parthenon de la Champagne”. Le vaste portail, occupant entièrement le côté ouest du bâtiment, fut complété en 1905. mais le fronton, sur lequel on peut admirer un magnifique « Jugement Dernier », date du 13è siècle. En entrant dans l’église, les visiteurs sont frappés par son élégance, sa sobriété et la luminosité. Le transept incroyablement léger et le choeur ont toujours leurs magnifiques verrières originales, datant des environs de 1270 et restauré en 1992. Le statuaire est admirable, en particulier la fameuse  Vierge aux Raisins (dans la chapelle de l’aile sud), dont la finesse est typique de l’école Troyenne du 16è siècle. En 1935 les restes d’Urbain IV furent transférés dans l’église were transferred to the church, ce qui lui a donné le titre de Basilique en 1964.

Eglise St Pantaléon 

Supposée construite à l’emplacement d’une synagogue. Reconstruite après le grand incendie de 1524 ; elle abrite une soixantaine de statues du 16è, sauvées du vandalisme révolutionnaire.

Visiter le site des Musées
Go